about the holes in Swiss cheese

Des formantes, 2018

Béton, treillis soudé

« Le béton tient une place particulière dans mon travail (...) .Le processus de ces sculptures rend visible et cristallise les forces de pression, de contraction du béton qui s’exercent sur des formes aplaties, qui s’étirent sur la trame métallique. La déformation qu’opère la matière est palpable. Les forces invisibles sont rendues visibles. Au cours de ce processus j’ai eu besoin de bâches en plastique. Elles me permettaient d’avoir la mollesse et l’aplatissement que je recherchais pour ces formes et à la fois de pouvoir laisser la matière s’exprimer comme elle l’a fait ».  

 

des collisions naissent, 2018

Tissu imprimé, bois, sangles

Les lignes et les formes des motifs ondulent sur les paysages. Les motifs s’agitent et créent un mouvement, une vibration dans l’image

La somme, 2018

Silicone, tube PVC

© 2019 Sirine Ammar. Tous droits réservés.