«Elles n’ont pas de mains pour manier le monde, et pourtant il serait difficile de trouver des agents plus habiles dans la construction de formes. Les plantes ne sont pas seulement les artisans les plus fins de notre cosmos, elles sont aussi les espèces qui ont ouvert à la vie le monde des formes, la forme de vie qui a fait du monde le lieu de la figurabilité infinie. C’est à travers les plantes supérieures que la terre ferme s’est affirmée comme l’espace et le laboratoire cosmique d’invention de formes et de façonnage de la matière».

Emanuele Coccia

vichy / image as matter

 2018 

photographie argentique et collage numérique, 65 x 41 cm

© 2019 Sirine Ammar. Tous droits réservés.